La Belgique a besoin de davantage de coopération et de liens, de bâtir des ponts plutôt que des murs.

C'est l'une des préoccupations constantes d'Ecolo et de Groen, qui font un pas plus loin dans cette direction grâce à leurs candidats Erasmus, une première dans notre pays. Concrètement, il s'agit de candidats écologistes francophones qui se présentent sur des listes fédérales flamandes et inversement, 12 au total.

Dans le Brabant wallon, Julie Vanstallen, conseillère communale à Hoeilaart, poussera la liste à la 5° place.

Marc Hordies, de Ittre, ira, lui, soutenir la liste Groen à Antwerpen.